CHARTE BIM

La charte d’utilisation du BIM marque une étape importante pour la SBA et pour le BIM tel qu’il se pratique actuellement en France. Issue de la commission BIM pilotée par Nicolas Régnier, président de Data Soluce, et co-animée par Emmanuel Olivier, président d’Ubiant, elle propose de jeter les prémices de ce qui vise à devenir un futur référentiel BIM – à l’image du référentiel Ready2Services (R2S) devenu un label porté par Certivéa.

Construite autour de 8 principes directeurs, la charte donne aux maîtres d’ouvrage les bases pour récupérer à partir du BIM une donnée structurée, exploitable et éthique, en évitant un fonctionnement en silo, et ce tout au long du cycle de vie d’un projet immobilier. Y figurent notamment la propriété des données ; la valeur contractuelle du processus BIM entre les parties ; l’unification des différentes maquettes numériques entre les divers corps de métiers.

Au-delà de s’intéresser au rôle du BIM dans la bonne exécution des ouvrages, notamment pour la partie dite de « commissioning » des systèmes techniques, la charte jette un pont entre la maquette statique et la maquette dynamique. Enfin, elle aborde la question de la protection des données, en conformité avec les lois européennes (RGPD).

CHARTE D’UTILISATION DU BIM 

PRINCIPLES FOR USE OF THE BIM