Dans le cadre de ce nouvel épisode des grands entretiens du Smart Aménagement organisés par la SBA, la parole est donnée à Jean-Baptiste Rey, Directeur général adjoint de EpaMarne-EpaFrance. Accompagné de Sylvain Beaulieu, Directeur des projets numériques, et de Maud Genthon, Directrice Méthode et Qualité, il nous a présenté la stratégie numérique de leur établissement public d’aménagement. Retour en mots et en images sur ces échanges passionnants.

Le projet numérique de l’aménageur public EpaMarne est l’un des premiers engagés à l’échelle d’un territoire. « Depuis 2015 en effet, nous collaborons avec le CSTB et le Mastère spécialisé BIM de l’École des Ponts et de l’ESTP dans cette perspective d’innovation, rapporte Jean-Baptiste Rey. L’histoire d’EpaMarne a commencé il y a un demi-siècle, en 1972, avec la ville nouvelle de Marne La Vallée, bien avant le centre commercial Val d’Europe, EuroDisney, le RER A ou l’Autoroute A4. »

UN TERRITOIRE ACTIF

Aujourd’hui, EpaMarne-EpaFrance a largement étendu son périmètre d’intervention au nord et au sud de sa zone d’origine. « Notre territoire est très actif, affirme Jean-Baptiste Rey. Chaque année, il accueille 4 500 nouveaux habitants et génère plus de 2 000 emplois accompagnés par une production de 2 000 logements environ. Bientôt, il va accueillir quatre gares du Grand Paris et possède une liaison directe avec l’aéroport Charles-de-Gaulle. » Pour répondre à ces enjeux, l’aménageur de l’est parisien a mis en place en 2020 un projet stratégique opérationnel (PSO), qui l’engage sur six défis majeurs à l’horizon 2024 sur l’ensemble de son territoire divisé en 11 polarités économiques : climat, cohésion sociale et territoriale, mobilités, nature, santé et innovation.

UN TERRITOIRE PIONNIER

Pour relever le défi climatique, il convient de réduire au maximum les émissions de gaz à effet de serre dans les années à venir. EpaMarne s’est engagé sur cette voie avant même l’accord de Paris pour le climat, en devenant pionnier de la construction bois.

En matière de mobilité, l’aménageur est maître d’ouvrage de nombreuses pistes cyclables, pour contribuer à la circulation durable et à l’amélioration des déplacements. En 4 ans, 34 km de réseaux cyclables sont planifiés et à chaque nouveau kilomètre de voirie, un nouveau kilomètre de piste cyclable est déployé.

Sur la cohésion sociale et territoriale, EpaMarne œuvre sur la dynamique des centres-villes, l’attractivité économique, la garantie de parcours complets d’urbanisme… en travaillant avec des promoteurs immobiliers notamment. Déjà, plus de 13 000 constructions de logements sont prévues, dont près de 3 500 logements sociaux.

L’aménageur a par ailleurs lancé une démarche d’urbanisme favorable à la santé, à travers le développement d’éco quartiers dans un cadre de vie soucieux de l’accès aux soins, des activités physiques et de l’accompagnement du vieillissement. Dès aujourd’hui, chaque habitant se trouve à proximité de sept équipements sportifs et de trois services médicaux.

EpaMarne relève aussi le défi nature, en favorisant la sauvegarde de forêts, la préservation de secteurs agricoles et autres espaces verts.

Enfin, l’innovation intervient à tous les stades des projets d’aménagement, de la programmation à la déconstruction. Une innovation à la fois technologique, en sociologie, sur les infrastructures et les usages.

EPAMARNE en chiffres

610 000 habitants
220 000 emplois
45 000 entreprises
44 communes
6 défis : climat, mobilité, cohésion sociale et territoriale, santé & urbanisme, ville & nature, innovation

LA NÉCESSITÉ D’INDICATEURS ET LA GÉNÉRALISATION DU SIG

Le respect de ce cadre PSO et de ses six défis nécessite la mise en place d’indicateurs et d’un reporting rigoureux. EpaMarne a donc décidé d’optimiser la gestion de la data et du numérique sur son territoire. C’est ce qui a motivé la démarche BIM (Building Information Modeling) d’EpaMarne. Dès 2016, toutes les consultations logements lancées étaient réalisées en BIM, alors que celles appliquées aux espaces publics étaient lancées l’année suivante. En 2018, EpaMarne a par ailleurs généralisé l’usage du SIG (Système d’information géographique), afin de permettre une lecture cartographique des données statistiques collectées et de pousser les analyses pour chaque aménagement urbain à l’échelle de la ville. « En associant le BIM et le SIG, on obtient un jumeau numérique de notre territoire, ou CIM (City Information Modeling), décrit Sylvain Beaulieu. Dans cette perspective, nous nous appuyons notamment sur l’Open Data, des Street Views. Nous avons développé un outil automatisé, pour extraire des informations d’AutoCad, spécifiquement pour EpaMarne. » L’aménageur peut ainsi générer des indicateurs, contrôler ses projets ou simuler des opérations foncières. Très intéressant : il a aussi développé un outil de concertation numérique capable de modéliser les choix des habitants et ainsi soutenir les décisions. « Nous allons également travailler avec des collégiens sur un Serious Game, dans le cadre de la prospective de Marne La Vallée 2030. »

DE NOMBREUX TRAVAUX DE R&D EN COURS

EpaMarne vise à conserver sa longueur d’avance en matière d’innovation et s’implique dans de nombreux projets de R&D avec le CSTB et la chaire du Mastère spécialisé BIM de l’École des Ponts et de l’ESTP. En conclusion du replay vidéo des grands entretiens du Smart Aménagement de la SBA, Maud Genthon présente deux exemples de travaux de recherche. « Ces deux exemples sont essentiels pour la gestion de l’espace public, dit-elle. Le premier outil en développement est un type de calculette, intégrée à la maquette CIM, pour simuler les coûts d’aménagement, en conception et en exploitation. » Le second servira à fiabiliser les opérations immobilières vis-à-vis des réglementations. Il numérisera les règles d’urbanisme, pour contrôler directement et visuellement le respect du PLU.

REPLAY VIDÉO

Revivez en vidéo l’intégralité de l’intervention de Jean-Baptiste Rey, Directeur général adjoint de EpaMarne-EpaFrance, Sylvain Beaulieu, Directeur des projets numériques, et Maud Genthon, Directrice Méthode et Qualité, qui nous présentent la stratégie numérique de leur établissement public d’aménagement EpaMarne.

POUR ALLER PLUS LOIN…

Pour en savoir plus sur le PSO 2020-2024 d’EpaMarne, n’hésitez pas à consulter la page dédiée
👉🏻 https://www.epamarne-epafrance.fr/projet/projet-strategique-et-operationnel-2020-2024/

Pour accéder au support de présentation, veuillez suivre ce lien
👉🏻 https://bit.ly/LGESA-EPAMARNE

Pour retrouver cet épisode en podcast 🎧, plus d’informations à suivre sur le blog et les réseaux sociaux de la SBA !

Copy link
Powered by Social Snap

Nous utilisons des cookies sur notre site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d’informations