Bonne nouvelle ! L’immeuble ″Origine″ construit par le groupe Icade à Nanterre vient de décrocher ses trois étoiles du label R2S, avec la note exceptionnelle de 115/130. Une première pour un bâtiment en conception aussi grand : 69 000 m² de smart & green racontés par Benjamin Ficquet, Directeur Property et exploitation responsable chez Icade. Reportage.

 

Depuis des années, le groupe Icade s’intéresse au bâtiment connecté et au cadre du numérique, notamment via l’implication de Benjamin Ficquet, aujourd’hui Vice-président délégué Smart Building à la SBA : « Il était essentiel pour nous de contribuer à la mise en place d’un référentiel commun à la filière, qui délimite véritablement ce qu’est l’infrastructure numérique dans le bâtiment et établisse un vocabulaire partagé par tous les acteurs. Le label R2S répond à ce besoin. »

R2S, une extension numérique de la certification HQE ?

Dans la genèse du cadre de référence, Benjamin Ficquet a joué un rôle important, en le reliant à la Haute Qualité Environnementale, qui valorise les performances environnementales des bâtiments. L’objectif était de concevoir les critères du label R2S en cohérence avec ceux de la certification HQE, pour que les technologies répondent aux besoins environnementaux, que le smart parle au green. Ce n’est donc pas un hasard si l’organisme Certivéa a travaillé avec la SBA pour bien rédiger les contours du label. « Nous avons ainsi participé à la définition du R2S, puis à sa validation et son évolution dans le cadre de projets pilotes, rappelle Benjamin Ficquet. Aujourd’hui, nous contribuons à son application et son déploiement, avec les immeubles ″Pulse″ (le siège des Jeux Olympiques Paris 2024 labellisé R2S 1*) et ″Origine″ (R2S 3*), ainsi que quatre autres bâtiments en cours d’étude. »

Un démonstrateur environnemental et digital « où il fait bon vivre, habiter, travailler »

L’ensemble immobilier ″Origine″ a été livré en mars 2021 et accueillera cet été le siège de l’entreprise Technip Energies. Il se distingue par son ouverture sur la nature, avec 6 500 m² d’espaces paysagers, par son architecture alliant bois et béton, et par sa colonne vertébrale numérique. « Dès la programmation du projet, nous avons recruté un expert réseau dans l’équipe et un cahier des charges a été rédigé pour suivre la démarche R2S dans le lot smart, décrit Benjamin Ficquet, ce qui a permis de doter l’immeuble ″Origine″ d’un réseau numérique intrinsèque. Ce cahier des charges a permis de structurer le système d’information du bâtiment avec un BOS (Building Operation System), où convergent les données. »

Sécurisation + réseau intrinsèque + redondance de l’infrastructure numérique = 3 étoiles 

Nulle part ailleurs un tel niveau d’organisation informatique n’a été atteint. Au vu des exigences d’Icade et la prise en compte du lot smart très en amont dans le projet pour ses constructions dernière génération, les critères R2S ont été atteints naturellement. « Comme le label a été établi par des experts, les constructeurs ont tout à gagner en suivant pas à pas la démarche, affirme Alain Kergoat, cofondateur du cabinet conseil Urban Practice et AMO pour le projet ″Origine″. Le fait d’utiliser l’outil de modélisation BIM de la conception à l’exploitation, d’avoir un réseau intrinsèque au bâtiment, d’être doté d’un BOS, de doubler l’infrastructure numérique, d’appliquer le principe d’interopérabilité pour tous les systèmes, ou encore de développer une application centrale pour l’exploitation et les usages, a permis à l’ensemble immobilier ″Origine″ de décrocher 3 étoiles, avec la mention très bien puisqu’il a atteint l’excellent score de 115/130 ! »

Des bénéfices nombreux et un client très satisfait

Pour Benjamin Ficquet, le label R2S n’est pas une question d’image. Il crée des conditions favorables au bien-vivre et au bien travailler. Il permet de connaître objectivement la performance smart du bâtiment ″Origine″ et de porter une attention particulière sur les services numériques. « Les occupants disposent sur leur smartphone d’une application dédiée, déployée sur tout l’ensemble immobilier, pour la géolocalisation indoor, la réservation de salles, la consultation des menus du restaurant d’entreprise, liste-t-il, comme le pilotage du confort, la mesure de la qualité d’air intérieur, le suivi des taux d’occupation des espaces de bureaux et bien d’autres services encore. » Benjamin Ficquet apprécie en plus que le cadre R2S sécurise les réseaux informatiques des immeubles Icade et réduise les risques en matière de cyber-vulnérabilité. « C’est aussi un marqueur de l’interopérabilité des systèmes et il offre aux bâtiments une capacité d’évolutivité dans le temps. C’est indispensable pour un investisseur aujourd’hui pour que son actif perdure et soit en permanence au goût du jour. »

Vers de nouveaux usages pour le cadre R2S

Le label R2S constitue une première brique en matière de connectivité. La SBA poursuit ses travaux, pour décliner le cadre référentiel à d’autres usages, comme la mobilité avec R2S 4 Mobility, la gestion des espaces avec R2S 4 Space, le bien-être et la santé avec R2S 4 Health and Wellness… « Icade ne s’interdit pas de compléter R2S avec ses déclinaisons pour des constructions futures, conclut Benjamin Ficquet. En revenant au projet ″Origine″, nous sommes ravis d’accueillir bientôt Technip Energies et le client est très heureux de rejoindre un bâtiment de dernière génération aux exigences environnementale et digitale fortes. Espérons que ses collaborateurs le seront autant que lui, pour en tirer le meilleur parti ! »

Copy link
Powered by Social Snap

Nous utilisons des cookies sur notre site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d’informations