L’annonce a été faite le 9 décembre : la toute première coopérative foncière de redynamisation Microville Durable® est officiellement lancée sous l’impulsion du startup studio Alliance Sens & Économie et du village de Courcy, près de Reims (51) ! Microville 112 – c’est son nom – devient ainsi le premier territoire démonstrateur de la fabrique de la ville intelligente et durable. Ce même jour, la création du consortium Microville Durable® est annoncé, réunissant la coopérative Alliance Sens & Économie (AS&E) et la SBA, en lien avec les experts du Cerema (Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement). Chronique de la relance des territoires par la fabrique de la ville intelligente et durable présentée par Christophe Besson-Léaud, Président d’AS&E.

Selon l’étude IMPACT Entreprises et Territoires (2019-2021), 81 % des citoyens, 83 % des dirigeants d’entreprises et 93 % des maires pensent que le ″jouer collectif″ est incontournable pour faire émerger de nouveaux moteurs de développement économique durable. Néanmoins, 75 % des élus ne savent pas comment passer à l’action.

Augmenter les capacités des territoires

« En région, les villes petites et moyennes n’ont ni les moyens ni l’ingénierie nécessaires pour créer des projets à échelle réelle de territoires intelligents et durables, à l’inverse des grandes agglomérations où se concentrent les programmes ″smart city″, regrette Christophe Besson-Léaud. Nous avons donc décidé d’augmenter les performances des villes, en jouant le rôle de facilitateur, en les aidant à créer des coopératives foncières de redynamisation, seul moyen d’engager au long terme les acteurs locaux privés et publics dans un process de transformation de leur territoire en territoire intelligent et durable. »

Microville 112 : un démonstrateur sur un ancien campus militaire

Microville 112 est la première du réseau de foncières franchisées Microville Durable®. Elle est consacrée au développement d’un Living-Lab grandeur nature de la ville intelligente et durable, à Courcy, village de 1200 habitants à 1 km au nord de Reims. « À 45 minutes de Paris en TGV, ce terrain de 65 hectares était vacant depuis 10 ans, après le départ des 3 500 militaires qui l’occupaient jusqu’en 2012, décrit Christophe Besson-Léaud. Il a tout d’un campus à l’Américaine, comprenant 40 bâtiments, des bureaux, des logements, des services, des espaces verts… ». Pendant 5 ans, des projets immobiliers se sont succédé, sans jamais aboutir. En 2017, AS&E a donc rencontré l’équipe municipale, avec la volonté commune d’éco-rénover le site, avec des solutions et des infrastructures d’une ville durable, intelligente, productive, inclusive, bas-carbone. L’ambition : créer un lieu où l’on peut se loger, produire, accéder aux soins, s’approvisionner, apprendre et s’épanouir, en s’inspirant du modèle de ″La ville du quart d’heure″ et contribuant aux objectifs de développement durable.

L’engagement des élus et des habitants du village de Courcy

« Avant de s’engager mutuellement, nous avons réalisé avec les habitants de Courcy un test pour s’assurer du potentiel du terrain, rapporte Christophe Besson-Léaud. Nous avons donc lancé un appel à manifestation d’intérêt, afin de présélectionner des entreprises, résolues à s’impliquer sur la Microville 112, en mesurant leur capacité à contribuer à la création de valeur économique, sociale, environnementale, démocratique et culturelle du projet. » Chaque candidat était évalué par un jury d’experts et un jury de citoyens, puis son potentiel de synergie en économie circulaire avec les autres entreprises du site était analysé. Et, à l’issue de ce test, 24 lauréats ont été sélectionnés, représentant un remplissage théorique de près de 80 % du site !

Microville Durable® : un consortium au-delà de Microville 112

Une belle surprise, qui a conduit le village de Courcy à engager les démarches en 2018 pour acquérir le terrain auprès de l’État au prix d’un euro symbolique, comme le prévoit la loi. « Trois ans après, nous y sommes, s’enthousiasme Christophe Besson-Léaud, et nous avons inauguré la foncière Microville 112 le 9 décembre ! L’occasion pour AS&E d’annoncer la création du consortium Microville Durable®, en partenariat avec la SBA, pour son expertise dans la transition numérique et énergétique des bâtiments et des villes. ». La mission de ce consortium est de déployer un dispositif de relance des territoires par la fabrique de la ville intelligente et durable, articulant deux actions collectives.

La première consiste à accélérer le déploiement du réseau de foncières de redynamisation, sous la franchise Microville Durable®, afin de mailler le territoire national. Ces structures coopératives agiles assurent, sous une gouvernance partenariale, la maîtrise foncière, la maîtrise d’usage et l’engagement des acteurs locaux nécessaires à la conduite de projets de long terme. Déjà, sept communes sont intéressées, notamment via différents programmes gouvernementaux (Petites villes de demain, Action cœur de ville et Territoires d’industrie), l’objectif étant de déployer un réseau de foncières, animé par AS&E avec le consortium.

Co-construisons les « Communs du bâtiment et des territoires intelligents et durable »

Parallèlement, le consortium lance un programme de recherche-action, pour mener des études et expérimentations, bénéficiant du terrain de la Microville 112. L’objectif est de développer les connaissances scientifiques dans différentes disciplines (sciences sociales, énergie, BTP, numérique…) permettant de définir et mettre en œuvre ’les « communs du bâtiment et des territoires intelligents et durable » nécessaires au passage à l’échelle de la smart & sustainable city pour les quartiers et les villes de toutes tailles. Ces ″communs″ sont constitués d’un socle d’infrastructures écoresponsables (services mutualisés pour les réseaux d’énergie, d’eau, de déchets, numérique…) et d’un protocole de réhabilitation des bâtiments et redynamisation des territoires par la fabrique de villes intelligentes et durables (méthodologiques, moyens numériques et de sourcing de solutions écoresponsables). Ce programme sera financé à l’aide du mécénat géré par le consortium Microville Durable®. Ses livrables seront largement diffusés auprès des collectivités afin de faciliter l’ouverture de projets de smart & sustainable city.

« Vous êtes tous concernés, citoyens, entreprises, associations, collectivités, pour contribuer à la relance des territoires par la fabrique de la ville intelligente et durable, conclut Christophe Besson-Léaud. Dès le début de l’année 2022, le consortium présentera son programme de déploiement. Il organiserades ateliers et des rencontres participatives, où chacun pourra apporter sa pierre à la construction de ces microvilles intelligentes et durables et au maillage des quartiers des grandes villes, mais aussi des villes moyennes et petites. L’objectif est de créer un écosystème efficace, avec des acteurs issus de toute la chaîne de valeur. ». Il ne s’agit pas uniquement de réfléchir au futur, mais d’avancer dès aujourd’hui dans des réalisations concrètes !

Copy link
Powered by Social Snap

Nous utilisons des cookies sur notre site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d’informations