La Chine met un coup d’accélérateur sur le Smart Building et la Smart City. À l’heure où Leroy Merlin a signé un accord de partenariat avec le spécialiste de l’intelligence artificielle et de l’IoT Tuya pour fournir une offre complète de solutions smart home et où un bâtiment de 3 000 m2 alimenté entièrement en courant continu est en cours d’expérimentation à Shenzhen, un groupe de la SBA s’est rendu en juillet dernier en Chine pour réaliser une mission d’étude. Reportage.

 

Une mission d’études, trois étapes.

La SBA a décidé de prendre les devants en confiant à huit de ses membres une mission d’études sur trois écosystèmes d’innovation à Shanghai, Hangzhou et Shenzhen.

« Notre première étape à Shanghai nous a permis de découvrir les solutions d’IA appliquée aux images de caméras vidéo développées par l’expert de la sécurité YITU Tech, rapporte Cyrille Champagne, fondateur de Responsabilitas. En projet, YITU prévoit une solution intégrant la 5G. »

L’équipe a également pu observer le véhicule 100 % électrique de Valéo dont la fonction vehicle-to-grid (V2G) est opérationnelle : la batterie est capable de se charger la nuit en heures creuses et de se décharger vers le réseau électrique lors des pics de consommation électrique.

 

Les plateformes urbaines d’Alibaba et la Low Carbon City.

La capitale du géant Alibaba, Hangzhou, a révélé d’autres trésors d’innovation.

« Après sa success-story dans le e-commerce, puis dans le Cloud, Alibaba développe des plateformes urbaines numériques plutôt matures, » décrit Bernard Soulez, Project Mediator chez Tech4What.

Les membres de la SBA ont également visité un petit coin de France avec la French City Brain, une initiative française accompagnée par le Pôle de Compétitivité ‘’Systematic Paris Region’’ à Palaiseau.

« En parallèle d’un projet immobilier d’un nouveau quartier à Haichuang Park, près d’Hangzhou, French City Brain incube une dizaine de start-ups du smart building et de la smart city. L’idée de mettre en avant des technologies françaises dans l’une des capitales de la high-tech chinoise dans un cadre agréable où les constructions traditionnelles ont été préservées, est bien vue. »

La dernière étape de la SBA s’est déroulée à Shenzhen, où l’équipe a pu visiter le Shenzhen Institute of Building Research.

« Ici, l’Open DC Lab et la Low Carbon City expérimentent un bâtiment de 3 000 m2 alimenté à 100 % en courant continu, indique Anne-Françoise Hayman, Directrice Technique et Innovation chez Artelia. C’est une première mondiale ! Déjà, ils ont démontré que le passage au courant continu apportait 10 % d’économie d’énergie, sans parler des autres avantages comme l’amélioration de la durabilité des équipements, la réduction des composants électroniques et donc de l’encombrement, la baisse des coûts et la flexibilité d’usage. »

Les huit membres de la SBA ont également eu l’opportunité de découvrir l’accélérateur d’innovations d’envergure mondiale HAX.

« La sélection pour bénéficier d’HAX est rude pour les start-ups dédiées au hardware et aux objets connectés, affirme Bernard Soulez. Seules quatre à cinq d’entre elles peuvent prétendre à rejoindre HAX chaque mois. »

La mission a enfin permis de rencontrer un grand nombre d’acteurs majeurs chinois de la technologie, à l’instar de Tencent ou Huawei, qui, à partir de leurs activités historiques, agrègent des solutions partenaires au service de la smart city.

 

Objectif 2020 : des perspectives prometteuses.

« Le partenariat signé entre Leroy Merlin et Tuya marque une étape majeure sur le terrain de la maison connectée, assure Emmanuel François, Président de la SBA. Cet accord va conduire à la création d’une gamme de produits connectés interopérables, performants et accessibles à tous. Jamais le Smart Home n’aura été aussi simple et aussi abordable ! Pour rester dans la course, l’Europe va devoir agir vite et adopter une stratégie commune en matière d’IoT. C’est d’ailleurs ce sur quoi Jan Komarek, Program Officer Internet of Things de la Commission européenne, s’est exprimé lors de nos Universités d’Eté 2019. »

« Les contacts avec nos homologues chinois ont été particulièrement riches, conclut Bernard Soulez. À n’en pas douter, nous allons poursuivre les échanges, envisager avec la SBA une mission 2020, et, pourquoi pas, créer une structure SBA China ! »

À noter sur vos agendas, la SBA organise deux afterworks avec les participants à la mission en Chine :

  • à Paris, le 9 octobre à 19h à Leonard by Vinci – 6 Place du Colonel Bourgoin Paris 12ème,
  • à Lyon, le 16 octobre à 16h à la FFB Région Auvergne-Rhône-Alpes – 23 Avenue Condorcet Villeurbanne [avec la FFIE]

Nous utilisons des cookies

Merci de confirmer si vous acceptez que nous enregistrions certaines données de navigation. Si vous déclinez, nous ne conserverons aucune trace de votre passage.