Première structure créée par la SBA après la France, la SBA Italia connaît un élan d’intérêt impressionnant : quelques mois ont suffi pour mobiliser 50 membres actifs et obtenir l’adhésion de 24 entreprises et collectivités en Italie. Cinq nouvelles sont même candidates aujourd’hui pour entrer dans l’alliance. Preuve de l’attrait du secteur du bâtiment transalpin pour les travaux portés par la Smart Buildings Alliance for smart cities ! Dans cet article, Domenico Di Canosa, Président de la SBA Italia, retrace les réalisations et les réussites de sa structure au cours de cette première année d’existence.
Ce qui caractérise la SBA Italia ? L’énergie et l’implication de ses membres, dès sa création en février 2021. « C’est ce qui nous a permis d’être immédiatement opérationnel, se réjouit Domenico Di Canosa, Directeur des ventes chez J2N Innovations, filiale du groupe Siemens spécialisée dans le développement de plateformes dédiées aux smart buildings, aux équipements intelligents et à l’ioT. Rapidement, nous avons pu adapter les messages et la vision de la SBA aux attentes locales et au contexte réglementaire italien. Le cadre de référence R2S, en particulier, nous semble approprié, pour rapprocher les parties prenantes de la ville et du bâtiment intelligents dans notre pays. »

Une présence aux événements du smart building en Italie

La SBA Italia a suscité beaucoup de curiosité de la part des médias italiens de la filière bâtiment, qui ont relayé ses différentes actions, à commencer par sa contribution au comité scientifique de la conférence Smart City de Milan. « Nous avons participé à la majorité des événements structurants du bâtiment intelligent en Italie, confie le Président de la SBA Italia, comme le Forum national Smart Installer à Bologne, l’exposition des énergies renouvelables Key Energy Ecomondo à Rimini, à l’étape du roadshow Smart Building 2021 au siège de l’ANCE (Association Nationale des constructeurs de bâtiments) à Rome, ou encore la Smart Building Expo à Milan. »

Des groupes de travail adaptés aux spécificités du marché italien

Et ce n’est pas tout puisque la SBA Italia a déjà organisé une dizaine de groupes de travail, appliqués aux spécificités et besoins du marché italien, notamment sur l’architecture de la ville numérique, sur l’énergie digitale (agrégation du réseau électrique), sur la transposition de la Directive européenne EPBD (Energy Performance of Buildings Directive), sur la blockchain, sur l’actualisation de la loi 37/08 sur les compétences nécessaires aux installateurs dans la cadre de la transition numérique, mais aussi sur l’implantation du label R2S en Italie avec l’organisme de certification APAVE… Un projet que la structure italienne veut mettre en œuvre dès que possible !

Façonner l’avenir de la ville numérique en Italie

Le travail déjà réalisé par la SBA Italia lui permet d’être sollicitée par les pouvoirs publics afin de façonner avec eux l’avenir de la ville numérique. « Notre principal défi consiste à expliquer comment le numérique peut faciliter la vie dans le bâtiment et la ville, explique Domenico Di Canosa, autant en matière de confort, de productivité, ou de sécurité. Nous sommes persuadés que le numérique améliorera la vie de tous les citoyens, tout en diminuant l’utilisation des ressources et l’impact environnemental. »

Dans cette perspective, la SBA Italia ambitionne de réunir et fédérer toutes les organisations italiennes impliquées, d’une manière ou d’une autre, dans la numérisation du bâtiment, de la ville et des territoires, pour devenir le lieu où les ambitions d’évolution de la société du futur se transforment en actions concrètes !

Pour suivre les actualités et les travaux de la SBA Italie, rendez-vous sur :

👉 leur site web

👉 leur page LinkedIn

Copy link
Powered by Social Snap

Nous utilisons des cookies sur notre site

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts. Plus d’informations