Le 15 octobre 2020, la SBA et Certivéa lancent la toute première extension métier du label de connectivité R2S : R2S 4GRIDS, relative à la gestion et à la flexibilité énergétique des bâtiments tertiaires. Ce nouveau référentiel représente l’aboutissement d’un long travail réalisé par des acteurs concernés par l’amélioration de la performance énergétique dans l’immobilier, du partage d’expériences dans le cadre d’opérations pilotes et de l’analyse des réponses à un appel à commentaires sur la version V0 de R2S 4GRIDS. Éric L’Helguen, président de la Commission R2S 4Grids à la SBA, en précise les objectifs et les principes.

« Le bâtiment est un secteur très consommateur d’énergie, avec d’importantes disparités, de l’immeuble à énergie positive à la passoire thermique, explique-t-il. On peut par ailleurs regretter que le bâtiment soit un acteur ″passif″ vis-à-vis des réseaux d’énergie (chaleur, froid ou électricité). » En clair, si un bâtiment a besoin de froid (pour une salle serveur par exemple) à un moment donné, il consomme l’énergie nécessaire au refroidissement, sans se préoccuper si, à cet instant, le réseau électrique est en tension. Si le bâtiment était ″actif″, il pourrait interagir de manière flexible avec le système de distribution d’énergie et déplacer cette production de froid en heure creuse, la nuit, pour l’utiliser au moment opportun.

Combiner transitions énergétique et numérique

C’est précisément l’objectif du référentiel R2S 4GRIDS : faire en sorte que le bâtiment soit pourvoyeur de services, dans le but d’améliorer la gestion de l’énergie en agissant sur les systèmes techniques. « Cette attente en termes de services énergétiques a été confirmée par les retours des tests sur les sites pilotes et ceux de l’appel à commentaires sur la version initiale de R2S 4GRIDS, commente Éric L’Helguen. Par ailleurs, dans le contexte du plan France Relance et de l’accélération des rénovations thermiques, il convient que le bâtiment passe au numérique, pour pouvoir échanger des données avec son environnement et recevoir des consignes. » Le bâtiment doit non seulement consommer moins mais aussi consommer mieux. La mesure permet déjà de réaliser des économies d’énergie à moindre coût dans le bâtiment. De surcroît, à l’échelle du quartier, la flexibilité énergétique du bâtiment, c’est-à-dire sa capacité à s’effacer du réseau électrique, de chaleur ou de froid au moment le plus approprié, le prépare à devenir une brique active du réseau. Or c’est par le numérique que les mesures sont traitées et que la flexibilité est gérée. Reste à uniformiser les protocoles pour rendre les données numériques accessibles, pertinentes et exploitables et, ce, à moindre coût.

Définir R2S 4GRIDS autour de cinq thèmes

Le référentiel R2S 4GRIDS va dans ce sens. Il s’intègre dans la logique R2S, qui prépare le bâtiment à devenir une plateforme de services. Il a été défini selon la méthode du certificateur Certivéa, fondé sur une série de thématiques et d’exigences.

R2S 4GRIDS est ainsi organisé autour de cinq thèmes :

  • Services énergétiques: c’est le thème central dans R2S 4GRIDS, qui propose de mettre en place des services énergétiques pour mieux gérer les consommations, ainsi que la production et le stockage d’énergie dans le bâtiment. Deux grands types de services sont prévus, liés à l’efficacité énergétique et à la flexibilité.
  • Communication: il s’agit ici de définir les moyens de mise à disposition des données qui vont alimenter les services. Le bâtiment doit donc être en mesure de communiquer simplement des informations avec des acteurs extérieurs, comme les prestataires ou les agrégateurs.
  • Données: ce thème vise à définir les données nécessaires pour assurer la mise en place des services énergétiques et à décrire un ensemble de critères pour garantir la qualité des données disponibles.
  • Performance énergétique: les projets qui se dotent d’une méthodologie de maîtrise des performances, ceux qui intègrent une production d’énergie renouvelable et ceux qui participent à une opération d’autoconsommation sont privilégiés.
  • Management responsable: ce thème valorise les bonnes pratiques qui aideront la maîtrise d’ouvrage à l’atteinte des différents critères techniques.

 

Save the date : le 15 octobre à 8 h 45 en ligne

 

Pour en savoir plus sur ce label R2 4GRIDS, première extension du cadre de référence R2S, rejoignez la conférence virtuelle organisée par la SBA et Certivéa le 15 octobre dès 8 h 45 au cours de laquelle Éric L’Helguen, Patrick Nossent Président de Certivéa, Emmanuel François Président de la SBA et bien d’autres intervenants s’exprimeront.

Et avant même son lancement officiel, l’intérêt pour le référentiel R2S 4GRIDS est important. « La preuve, conclut Éric L’Helguen, c’est le nombre grandissant d’appels d’offres assortis d’une demande de labellisation, dont celui du Siège du syndicat des énergies de la Manche (SDEM50) avec lequel nous collaborons activement. »

Je m’inscris à la web-conférence

Copy link
Powered by Social Snap

Nous utilisons des cookies

Merci de confirmer si vous acceptez que nous enregistrions certaines données de navigation. Si vous déclinez, nous ne conserverons aucune trace de votre passage.